©2018 by chirurgie-esthetique-reunion. Proudly created with Wix.com

Rhinoplastie chirurgicale

Rhinoplastie fonctionnelle et esthétique

Rhinoplastie

La rhinoplastie est une des interventions maîtresse de la chirurgie plastique. Ici sont présentées des informations sur la rhinoplastie chirurgicale. Pour s'informer sur la rhinoplastie médicale, cette technique est traitée sur une autre page.


Que ce soit une rhinoplastie esthétique, correctrice, primaire, secondaire, de pointe, ethnique, ou une rhinoseptoplastie, il s'agit d'un univers passionnant où toutes les techniques sont unies dans un continuum dans lequel le chirurgien doit être capable de naviguer afin d'avoir des résultats naturels, prédictibles et avec le moins de retouches possibles.

Pourquoi se faire opérer ?

Le but est de remodeler le nez pour corriger les défauts qui vous gênent, qu'ils soient congénitaux ou consécutifs à un traumatisme. Le but est d'obtenir un nez d'aspect naturel, s'harmonisant avec les autres traits du visage et garder le caractère naturel du nez du patient. Il doit répondre aux demandes de ce dernier.

La consultation de rhinoplastie

Les motivations et les demandes sont analysés en consultation. Je réalise une étude de la morphologie du nez et de ses rapports avec le reste du visage, ainsi qu'une examen de la respiration.

Le but est de définir le résultat idéal du patient.

Je propose alors la stratégie et la technique la plus adaptée.

Il arrive que je déconseille l'intervention lorsque le patient a un projet irréalisable ou qu'il n'est pas prêt pour l'intervention.

Je réalise une simulation sur photo pour bien comprendre le projet du patient. Ces simulations ne constituent pas un contrat mais un objectif à atteindre, une direction à viser.

Un scanner est en général prescrit pour analyser la morphologie précise de la pyramide nasale.

Un minimum de 15j est à respecter entre la première consultation est l'intervention.

La rhinoseptoplastie et la septoplastie

A partir d'incisions dissimulées, le but est de remodeler l'os et les cartilages qui confèrent la forme particulière au nez. La peau recouvrant le nez devra se réadapter sur cette nouvelle charpente.

Lorsqu'une obstruction nasale gêne la respiration, une septoplastie (geste sur le septum/cloison déviée) ou une rhinoseptoplastie (nez et septum) est indiquée.

L'intervention est pratiquée aussi bien chez la femme que chez l'homme, à partir de 16 ans.

Dans certains cas, la rhinoseptoplastie peut-être associée à un autre geste pour harmoniser le profil tel qu'un geste sur le menton (génioplastie).

Lorsqu'il existe une déviation et un antécédent de fracture du nez, l'intervention peut-être prise en charge par l'assurance maladie après son accord.

Dans quelques cas, une amélioration du nez peut-être obtenue par une injection d'acide hyaluronique (rhinoplastie médicale).

La rhinoplastie esthétique

Lorsqu'il n'existe aucune gêne respiratoire ni antécédent de traumatisme, la rhinoplastie est esthétique. La demande peut-être de corriger une bosse, un nez large, un nez long ou un pointe (bout) du nez inesthétique. Ces défauts sont dus à des particularités ethniques ou génétiques, qui donnent une architectures particulières aux os et aux cartilages du nez. Le travail d'un rhinoplasticien va de définir l'objectif et de planifier les gestes à faire pour arriver à un résultat prédictible et stable dans le temps.

Qu'est ce que la voie ouverte et la voie fermée ?

Une rhinoplastie peut-être réalisée par voie ouverte ou voie fermée.

La voie fermée consiste à effectuer le travail en passant par l'intérieur des narines. Les cicatrices sont donc totalement invisibles car à l'intérieur des narines. Elle est la technique historique, celle qui garde le plus le caractère du nez, celle dont les suites sont les plus courtes. Cependant, tous les gestes ne peuvent être réalisés par cette voie et peu de chirurgiens savent encore la faire. Je me suis forcé à l'apprendre et la propose quand l'indication s'y prête.

La voie ouverte consiste à effectuer les gestes en soulevant la peau du nez. Elle laisse une petite cicatrice au niveau du bas du nez qui est très peu visible. Elle est la technique la plus répandue actuellement car elle est plus "facile" à apprendre. Elle permet de faire des gestes plus complet et plus précis sur le bout du nez, notamment quand la forme du bout du nez est complexe à remodeler. Les désavantages sont que l'oedème est plus long et plus important que la voie fermée, que les nez sont plus stéréotypés et que les ré-interventions sont plus complexes. 

Alors en pratique, comment je choisis ? En pratique, lorsque le nez présente une petite bosse et le bout du nez présente un défaut modéré, une voie fermée est la solution à privilégier. Lorsque la gêne porte sur une pointe du nez qui à des défauts complexes, un nez très long ou une grande bosse, une voie ouverte est à privilégier.

Comment se passe l'intervention ?

Les rhinoplasties sont pratiquées sous anesthésie générale dans la plupart des cas. Certes rhinoplasties peuvent être faites sous anesthésies locales avec des tranquillisants.

L'intervention se pratique en ambulatoire avec une sortie le jour même.

A la fin de l'intervention, un plâtre ou une attelle est posée s'il y a eu un travail sur les os du nez. Ceux ci sont enlevés entre 7 et 10 jours après. Je ne met pas de "mèches" systématiquement.

Il ne s'agit pas d'une intervention douloureuse.

Les points de sutures sont enlevés pour les voies ouvertes à J7 et aucun fil n'est à enlever à pour une rhinoplastie fermée.

Comment se passent les suites de rhinoplastie ?

Les suites sont marquées comme toutes les chirurgies par un oedème et de faibles ecchymoses.

S'il n'y a pas eu de travail sur les os, aucun bleus n'est à prévoir.

S'il y a eu un travail sur les os, des ecchymoses sous les yeux peuvent apparaitre. Elles disparaissent spontanément en 7jours.

L'intervention n'est pas douloureuse mais la gêne rapportée est que le nez qui est souvent bouché par l'œdème ou des croutes. 

Des soins simples sont à faire les 15 premiers jours.

Le nez est une zone qui gonfle facilement et l'œdème met un certains temps à disparaître, surtout la pointe du nez. Classiquement, un premier aperçu est visible entre 15jours et 1 mois. Mais le résultat définitif se voit souvent après plusieurs mois, jusqu'à 1 an. Aucune retouche n'est faite avant d'avoir une disparition totale de l'oedème.