Chirurgie esthétique du pénis et augmentation pénienne

Phalloplastie - Pénoplastie

La pénoplastie ou phalloplastie regroupe l'ensemble des procédures visant à améliorer l'aspect externe de la verge chez l'homme. Elle doivent être différenciées de la phallopoïèse qui est la reconstruction du pénis dans les cas de chirurgie du réassignement chez le transsexuel ou après mutilation.

On entend par pénoplastie, le plus souvent, l'augmentation de la longueur et/ou de la largeur du pénis.

En effet, bien que la longueur et la largeur soient variables selon les hommes, ces dimensions peuvent être une source de gêne, de préoccupations et d'anxiété pour les patients.

Ainsi la demande d'allongement et d'élargissement du pénis sont des demandes de plus en plus fréquente en consultation de chirurgie plastique.

Ces interventions n'ont pas pour but d'améliorer les troubles de l'érection ou les pathologies entraînant une impuissance.

Objectifs de la pénoplastie-phalloplastie

Des résultats naturels

La pénoplastie et la phalloplastie ont pour objectif d'obtenir un élargissement de la verge, une augmentation de son diamètre et de sa circonférence au repos, ainsi qu'en érection. Le principe est d'injecter soit de la graisse du patient soit de l'acide hyaluronique sous la peau de la verge. Cette intervention se fait sans cicatrice et est relativement légère, surtout avec de l'acide hyaluronique qui se fait sous anesthésie locale.

Une augmentation modérée de la longueur est souvent associée par alourdissement du pénis.

La phalloplastie ou pénoplastie d'allongement consiste à augmenter la longueur du pénis au repos principalement. Ce geste consiste à décrocher la verge de son insertion sur l'os du pubis. Elle se fait avec une petite cicatrice à la racine de la verge.

Ces deux gestes peuvent être associés au cours de la même intervention et être associés à d'autres petits gestes comme:

- l'augmentation du gland ( surtout la couronne du gland)

- libération du frein du pénis

- circoncision

Comment se déroule une augmentation pénienne ou une pénoplastie ?

Principes des techniques de phalloplastie

Pénoplastie d'élargissement

La pénoplastie d'élargissement consiste à injecter un produit de comblement sous la peau de la verge afin d'augmenter le diamètre et le calibre du corps de la verge. Le pénis sera donc plus large et sa circonférence plus grande. On peut attendre une augmentation de 2-4cm de diamètre. Cette augmentation de diamètre se voit au repos et en érection.

Le fait d'alourdir le pénis étire un peu le penis qui parait donc plus long. La longueur gagnée se voit au repos et on peut attendre un allongement du pénis de 1 à 2 cm.

L'élargissement se fait par deux méthodes:

- l'injection d'acide hyaluronique

- l'injection de sa propre graisse : le lipofilling ou lipostructure

Pénoplastie d'élargissement par l'acide hyaluronique

Le principe est le même que le comblement en esthétique du visage par des injections d'acide hyaluronique.

Il s'agit d'un acte proche de la médecine esthétique.

Cela consiste à élargir la verge au niveau de son corps en déposant de l'acide hyaluronique juste sous la peau, de manière homogène et raisonnable. 

Cela se passe sous anesthésie locale, en cabinet. Le geste est vraiment peu douloureux.

Il n'y pas de cicatrice.

L'acide hyaluronique est déposée sous la peau par une canule, qui est une aiguille sans pointe.

Le geste dure 30 minutes. Il n' y a pas d'hospitalisation. Il n'y a pas de convalescence propre, hormis le repos le reste de la journée.

L'augmentation se fait au fur et à mesure, guidée par le patient. En pratique , on commence par 10mL, l'équivalent de 10 ampoules d'acide hyaluronique. Il est prudent d'éventuellement en rajouter quelques semaines après la vérification de la bonne tolérance, ce qui est le cas le plus observé. Une nouvelle injection de 10mL peut-être réalisée 15 jours après.

Les avantages de l'acide hyaluronique sont sa bonne répartition, sa précision, sa simplicité. La participation du patient rassure également celui ci qui peut guider au fur et à mesure la quantité injectée. 

L'inconvénient est son caractère théoriquement temporaire. En général, le résultat est stable pendant 12 à 18 mois.

Le geste peut être renouvelé dès sa résorption et son effet semble cumulatif.

Pénoplastie d'élargissement par lipofilling/autoinjection de graisse

Le principe est le même qu'avec de l'acide hyaluronique sauf que le produit injecté est la propre graisse du patient.

Tout comme dans l'augmentation mammaire, l'augmentation des fesses, le rajeunissement du visage, l'autoinjection de graisse/lipofilling est une méthode de comblement et d'augmentation de certaines zones du corps.

Les avantages sont le caractère définitif de l'augmentation (car il s'agit d'une greffe et donc en moyenne 70% du volume injectée prendra définitivement, hormis perte de poids majeure), la très bonne tolérance puisque c'est votre graisse.

Les désavantages sont la nécessité d'une anesthésie générale (pour le prélèvement de graisse, équivalente à une petite liposuccion), la nécessité d'être hospitalisé, et son coût plus important qu'avec l'acide hyaluronique. L'autre désavantage majeur du lipofilling est la moindre précision de la répartition de la graisse. Il est souvent observée des irrégularités et des petites "boules" correspondant à une résorption non linéaire de la graisse. Pour cette dernière raison, je préfère l'acide hyaluronique pour l'élargissement du pénis.

La pénoplastie d'allongement

La pénoplastie d'allongement consiste à décrocher la verge de son insertion sur l'os pubien, via une incision à la racine du pénis. En effet, l'attache de la verge sur l'os pubien par un ligament enfouit la verge sous la peau. Inciser ce ligament permet d'avoir un allongement de 2 à 4cm de la verge.

Cet allongement est surtout bénéfique au repos et n'a pas pour but d'augmenter les performances sexuelles, si tant est que celles ci sont corrélées à une taille de verge importante.

Cette intervention se fait sous anesthésie générale. Une cicatrice à la racine de la verge est nécessaire. Une hospitalisation est nécessaire pendant 1 journée.

L'avantage de cette technique est le gain de longueur un peu plus important. Elle est s surtout indiquée dans les cas de micro-pénis.



Après l'intervention de la pénoplastie

Suites opératoires

Les suites opératoires dépendent de la technique utilisée.

Les pénoplasties d'élargissement médicales, à l'acide hyaluronique, sont assez simples avec peu de douleurs, comme après un soins de médecine esthétique.

Les pénoplasties d'élargissement avec le lipofilling peuvent donner plus de douleurs au niveau de la prise de graisse qui se résume à une petite liposuccion.

Les pénoplasties d'allongement chirurgicales donnent plus de douleurs qui sont soulagées par les antalgiques classiques.

Les protocoles peuvent varier. Une antibiothérapie peut être prescrite.

Un oedème est constant dans les suites, surestimant le volume de la pénoplastie.

Le décalottage peut être difficile au début et ne doit pas être forcé.

Le port d'un caleçon est conseillé le temps que l'oedème parte.

Les rapports sexuels sont repris à partir de 2 à 3 semaines selon le geste utilisé pour la pénoplastie. Le délais peut être plus long pour la pénoplastie d'allongement chirurgicale.

Le résultat s'évalue à partir de 3 mois.

Des massages légers sont recommandés rapidement pour homogénéiser le résultat.

Pour en savoir plus, voici le lien

 

©2018 by chirurgie-esthetique-reunion. Proudly created with Wix.com