Rechercher
  • Dr Noel

Octobre Rose

C’est parti pour Octobre Rose !

Un mois entier pour sensibiliser les patients au moyens de prévenir et traiter le cancer du sein


On considère qu’entre 1 femme sur 8 à 1 femme sur 10 développe un cancer du sein.


De manière générale, plus la tumeur est détectée tôt et donc plus petite, plus il est possible de conserver le sein et éviter l’ablation des ganglions. Plus on le détecte tôt et plus l’espérance de vie est longue.


Quels sont les moyens simples de le détecter ?


L’autodépistage est la méthode la plus simple, économique et disponible. Cela consiste à l’auto-palpation de chaque sein, quadrant par quadrant. On recherche une boule indurée, fixe, une rétraction de la peau, un écoulement à travers le mamelon ou bien encore une rougeur du sein qui ne part pas et s’aggrave lentement. Une boule dure indolore dans l’aisselle doit également alerter. De manière générale, un cancer du sein n’est pas douloureux. L’auto-palpation doit être débutée dès 25 ans.


L’autre moyen simple est la mammographie, plus ou moins complétée par une échographie.


Comme le rappelle la ligue contre le cancer , le dépistage est préconisé à partir de 50 ans par une mammographie toutes les deux ans


Apres la guérison du cancer se pose la question de la reconstruction mammaire. Aujourd’hui il est possible de proposer diverses solutions pour apporter une reconstruction du sein adaptée à chaque patiente. Les chirurgiens plasticiens sont là pour vous informer concernant ce sujet !


A bientôt !






0 vue

©2018 by chirurgie-esthetique-reunion. Proudly created with Wix.com